activisift.fr
Image default
Décoration

Guide pour décorer une chambre de lit-jumeaux ?

Si vous souhaitez entreprendre la décoration d’une chambre-lit-jumeaux, il est primordial de prendre deux éléments en considération : l’équilibre et l’imagination. Vous devez en réalité tout faire pour créer un espace qui apportera de la joie et du confort à vos enfants. Cependant, procéder à la décoration d’un tel espace peut parfois paraître complexe pour les parents. Voici quelques astuces à suivre pour y arriver plus facilement.

Ne pas superposer les styles

S’il y a bien une chose que vous devez impérativement éviter de faire lors de cette procédure, c’est bien de superposer deux types de décoration dans la même chambre. En effet, ce n’est pas parce que vous avez des jumeaux que vous devez décorer de deux manières différentes leur pièce. Bien entendu, il est essentiel pour la chambre de disposer de deux lits avec des matelas pour enfants. Vous pouvez par exemple opter pour un matelas-140×190. En ce qui concerne les meubles, ceux-ci doivent être en parfaite harmonie. Il ne faut donc pas en mettre un de part et d’autre de la pièce.

Ainsi, dans le cas où vous avez de vrais jumeaux, il faudra que leurs vêtements soient les mêmes. Il faudra également inclure une armoire ou une commode dans leur chambre. Pensez également à prévoir une bibliothèque, si vous désirez initier tôt vos enfants la lecture. Pour les faux jumeaux, vous pouvez diviser la commode en deux si vous n’en avez qu’une. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser deux petites armoires. Pour ce qui est de la table à langer, elle doit être surdimensionnée de préférence. Vous pouvez choisir des draps de lit avec des motifs et des couleurs totalement différentes, mais les matelas doivent être de la même taille (matelas-140×190).

En dépit du fait que vos enfants ont des identités différentes, ils partagent la même chambre. De ce fait, il est aussi important que leur identité soit en harmonie avec la pièce. Pour de faux jumeaux par exemple, il est préférable d’opter pour une peinture neutre pour décorer la pièce. Vous pourrez par la suite y ajouter des couleurs accentuées et qui seront bien assorties. Gardez donc à l’esprit que le décor doit être cohésif et non attribué au genre.

Pour finir, vous pouvez aussi opter pour des lits jumeaux coordonnés, des lits assortis ou des tapis similaires. Cela évitera que l’espace donne l’impression d’être dans deux chambres différentes.

Sélectionner le lit adapté

Pour les nouveau-nés, le lit peut être partagé. Toutefois, il faudra penser à des lits séparés une fois qu’ils grandissent.

Si vous souhaitez entreprendre un ajustement optimal, il vaudrait mieux éviter les lits de grande taille et qui sont convertibles. Préférez des lits simples présentant des lignes pures. Vous aurez ainsi une multitude d’options pour les placer et laisser l’air pénétrer dans la chambre.

Toutefois, il est recommandé de faire très attention lors de la disposition des lits. En réalité, lorsque vos enfants grandissent, ils seront amenés à jouer ensemble au lieu de dormir. Ils essayeront donc de grimper sur leur lit ou berceau. Il faudra donc veiller à ce que les lits soient un peu séparés afin de leur assurer des nuits reposantes et sûres.

Adopter l’approche minimaliste est conseillé

Dans le cadre de la décoration d’une chambre-lit-jumeau, il est très recommandé d’opter pour une vision minimaliste. En réalité, il y a deux enfants qui sont censés habiter dans la même pièce. Il n’est donc pas à omettre qu’elle peut très vite devenir encombrante. À ce titre, une décoration simple permettra d’épurer l’espace et de le rendre propre.

Pour cela, il vaudrait mieux éviter de placer des palettes de couleurs vives ou de sélectionner certains motifs assez criards. Tout comme les lits, ces derniers doivent être simples et épurés. Pensez aussi à réduire les jouets de vos enfants au strict minimum. Il en sera de même pour les accessoires. Retenez simplement que la simplicité n’enlève parfois rien à la beauté d’une chambre.

Autres articles à lire

Changer votre décoration

Emmanuel