activisift.fr
Image default
Marché immobilier

Quel bien immobilier acheter pour se lancer dans l’investissement locatif ?

Rate this post

Depuis quelques années, l’investissement immobilier locatif est devenu l’un des secteurs d’activité les plus attractifs. Et pour cause, il faut noter les nombreux avantages qui en découlent.

En effet, ce système de gains passifs permet de se créer une fortune sur le long terme. Cependant, beaucoup de personnes n’arrivent pas à s’y lancer à cause du faible taux de leur capital. Alors, si vous êtes dans le cas, trouvez ici quelques exemples d’immobiliers qui correspondent à un investissement de départ.

Un parking

Le parking constitue l’un des meilleurs premiers choix en matière d’investissement immobilier. En effet, le coût d’acquisition de ce mobilier varie selon plusieurs critères dont le plus important est sa situation géographique. Par conséquent, un parking peut être vendu à 15 000 voire 20 000 euros, selon qu’il soit en province ou en ville.

Un autre avantage qui découle du choix du parking est aussi la réduction considérable des frais d’entretien et autres charges financières. De plus, il serait intéressant de mentionner que la mise en location d’un parking vous assure des gains fixes à fréquence régulière. Si en province, le loyer d’un tel bâtiment va de 50 à 130 euros, il peut atteindre les 100, voire 250 euros au cœur de Paris.

De ces chiffres, il se voit donc aisément que cet investissement locatif génère une rentabilité brute estimée à 5 voire 10 %. De quoi combler largement les investisseurs dont la tranche d’âge varie fortement autour de la trentaine. En effet, il faut rappeler qu’avant la pandémie, les gens achetaient plus jeune.

Un espace dans un vieil immeuble

Pour un novice du secteur locatif, il est aussi conseillé d’acheter un petit espace dans l’enceinte d’un ancien bâtiment. Généralement, cette part de l’immobilier est cédée à un tarif beaucoup plus bas que dans le cas d’une nouvelle construction. Notez que vous pourriez économiser entre 20 et 30 % de réduction sur cette opération achat/vente.

En ce qui concerne la rentabilité de ce type d’investissement, elle est estimée à 2,5 voire 4,5 % en moyenne. Toutefois, le rendement peut grimper jusqu’à 5 % si la part que vous achetez est une studette ou une chambre de bonne. Néanmoins, il est capital de notifier que ces chiffres peuvent connaitre une légère baisse, car la hausse des prix récente impacte cette situation.

En outre, il faut rappeler que ce type de local nécessite une remise à neuf entre deux occupants. Mais si vous choisissez bien leur emplacement, ils peuvent être revendus à un meilleur prix plus tard.

Un bien neuf

Lorsque l’on ne sait pas exactement comment choisir son premier investissement immobilier, il est conseillé de partir sur un mobilier neuf. Dans la plupart des cas, ce type d’investissement se fera suivant les principes de la loi Pinel. Mais ici, le rendement est moins important que dans le cas de l’acquisition d’une surface dans un ancien immeuble.

Ceci étant, il importe de notifier que la loi Pinel donne d’énormes privilèges fiscaux dont le plus intéressant est la réduction des impôts. La valeur de la réduction dépendra en effet de la durée de la location. Notez enfin qu’elle s’applique pour un investissement d’au moins 300 000 euros, avec une prérogative fiscale de 63000 euros au plus.

Autres articles à lire

Comment réussir la vente d’une maison secondaire

administrateur

Pourquoi choisir des entreprises polyvalentes pour vos travaux de BTP ?

administrateur

Les avantages d’un expert pour faire estimer l’immobilier

administrateur

Faire appeler à un courtier en immobilier

administrateur

Comment bien débuter dans l’immobilier ?

administrateur

Missions d’un syndic de copropriété : comment faire le bon choix ?

administrateur