activisift.fr
Image default
Marché immobilier

Missions d’un syndic de copropriété : comment faire le bon choix ?

Rate this post

Dans un immeuble d’appartements, le syndic de copropriété détient un rôle essentiel. Il est contrôlé par le conseil syndical de la copropriété, comportant plusieurs copropriétaires élus en assemblée générale. Son rôle principal est d’assurer la bonne gestion de la copropriété.

Quelques notions sur les principales missions du syndic de copropriétaire

Le syndic de copropriété est nécessaire pour jouer plusieurs rôles importants au sein d’un immeuble d’appartements. D’une part, pour ce qui est de l’administration de la copropriété, cette personne est le premier responsable de l’entretien et de la conservation de l’immeuble. Pour ce faire, elle doit s’occuper de la tenue à jour d’un carnet d’entretien des lieux et de la fiche synthétique remise aux nouveaux copropriétaires. C’est également son rôle d’organiser les travaux, que ces derniers soient votés en AG ou effectués en urgence quand cela est nécessaire, sans passer au vote préalable des copropriétaires. Autrement dit, le syndic est donc un exécutant de ces derniers.

Ainsi, il a pour mission de faire appliquer le règlement de copropriété déterminant les règles de vie commune, la répartition des charges et les décisions prises en AG. D’autre part, en ce qui concerne les finances de la copropriété, le syndic a pour responsabilité de tenir la comptabilité ainsi que de préparer le budget prévisionnel soumis au vote de l’assemblée générale. C’est également à lui de s’assurer de la participation financière de chaque copropriétaire afin de couvrir toutes les dépenses votées en AG. D’ailleurs, pour la gestion des finances, cette personne a le devoir d’ouvrir un compte bancaire dédié et séparé du sien pour qu’il n’y ait aucune confusion.

La méthode la plus efficace pour trouver son syndic

Engager un bon syndic est essentiel pour une copropriété. Afin de ne pas se tromper de personne, les copropriétaires doivent toujours garder certains réflexes importants. Tout d’abord, ils doivent impérativement analyser plusieurs offres et contrats pour pouvoir comparer les syndics ainsi que les tarifs proposés. Ensuite, il faut également bien se renseigner sur les cabinets considérés. Pour ce faire, cela peut passer par quelques recherches sur le web. Toutefois, il ne faut surtout pas négliger le bouche-à-oreille. En effet, avoir des renseignements sur les autres copropriétés peut être indispensable pour avoir plus de réponses et d’éclaircissements en cas de doute.

Par ailleurs, pour trouver la personne la plus adaptée, il est aussi possible de recourir à des courtiers en syndic. Ils se chargent principalement de chercher des cabinets potentiels pour présenter d’excellentes offres aux copropriétaires en échange d’une rémunération d’une centaine d’euros. À part cela, faire appel à des associations comme l’Association des Responsables de Copropriété est également réalisable. D’ailleurs, celle-ci travaille pour défendre les droits des différentes parties et pour proposer de nombreux services à ses adhérents en contrepartie d’une cotisation annuelle. Pour information, dans le cas où la personne élue ne satisferait pas les copropriétaires, le changement de syndic peut se faire par le biais d’une assemblée générale. Celui-ci peut être réalisé à la fin d’un mandat en cours, à la suite d’une faute grave commise ou à la démission de celui-ci.

Autres articles à lire

Les avantages d’un expert pour faire estimer l’immobilier

administrateur

Comment bien débuter dans l’immobilier ?

administrateur

Faire appeler à un courtier en immobilier

administrateur

Quel bien immobilier acheter pour se lancer dans l’investissement locatif ?

administrateur

Comment réussir la vente d’une maison secondaire

administrateur

Calculer la rentabilité d’un investissement locatif

administrateur